Approbation d imprimante fiscale

Les imprimantes fiscales sont souvent confondues avec les caisses enregistreuses et les vrais sont deux autres plats aux possibilités différentes. Les imprimantes financières sont des caisses enregistreuses plus complètes. Dans le cas des caisses enregistreuses, une caisse enregistreuse et un vendeur sont nécessaires pour vendre et si vous souhaitez utiliser des imprimantes fiscales, vous devez disposer d'un ordinateur et d'un logiciel spécialisé.

Ces imprimantes sont généralement introduites dans des endroits où la base de données de produits est extrêmement difficile, de l'ordre de dizaines de milliers. Bien entendu, ils fournissent des caisses enregistreuses, impriment des reçus fiscaux et effectuent des ventes. Cependant, les imprimeurs fiscaux présentent des avantages spécifiques, ce qui les avantage par rapport aux caisses enregistreuses fiscales. L'un de ces avantages est la possibilité de contrôler l'inventaire des produits que nous prenons dans les possibilités. Il y a le dernier appareil qui peut empêcher un produit de manquer d'activité. Vous pouvez également afficher les promotions de cette manière. Pas seulement les baisses de prix habituelles, mais la possibilité de vendre de nombreux biens à un prix plus sombre. Directement à partir de telles imprimantes, vous pouvez imprimer des reçus, ainsi qu'une facture avec TVA.

Des imprimantes fiscales susceptibles de constituer une copie de récépissés électroniques ont également été mises en vente. Les vendeurs sont tenus de conserver les reçus pendant 5 ans, ce qui, dans le cas des caisses enregistreuses ou de certains modèles d'imprimantes fiscales, se mélange au stockage des reçus imprimés dans l'ensemble de cet État. La solution utilisée dans le cas d’aujourd’hui repose sur deux rouleaux de reçus où, au moment de l’impression, deux reçus sont imprimés simultanément. L'introduction d'une copie électronique permet un archivage très pratique des ventes.

Plus les chances des imprimeurs fiscaux sont élevées, plus le prix d’achat est élevé. Leur service est extrêmement compliqué et exigeant en raison du logiciel individuel, un ordinateur obligatoire. Les arguments mentionnés ci-dessus peuvent être peu attrayants pour les bureaux de taille moyenne ou tout simplement non rentables, mais tout le monde décide ce qu'il veut.